Roman précoceArt Ottonien

Église Saint-Michel de Hildesheim

L'église Saint-Michel de Hildesheim, située en Vieille Saxe, est un chef-d'œuvre incontournable de l' ottonien. Cette église, aux caractéristiques architecturales uniques, est un témoignage remarquable de l' de l' médiévale en Allemagne. Dans cet article, nous allons explorer en détail les spécificités de cette église exceptionnelle, ainsi que son fascinante.

Architecture et Caractéristiques Architecturales

L'une des caractéristiques les plus frappantes de l'église Saint-Michel de Hildesheim est son plan basilical symétrique. Ce plan est composé de deux absides opposées et de deux transepts orientés et occidentés, créant une disposition architecturale typique de l' ottonien en Vieille Saxe. Cette symétrie est un élément clé de la structure de l'église, conférant à l'ensemble une harmonie visuelle remarquable.

Le décor intérieur de l'église est tout aussi impressionnant que son extérieure. Le plafond de bois de la nef centrale est l'un des points forts de la décoration intérieure. Réalisé au XIIIe siècle, ce plafond en bois peint mesure 27,6×8,7 mètres et est composé de 1300 planchettes en chêne. Les stucs peints qui ornent l'intérieur ajoutent une touche d'élégance et de finesse à l'ensemble.

L'église Saint-Michel de Hildesheim se distingue également par ses tours et tourelles. Les élégantes tourelles circulaires, situées dans l'axe des pignons des bras des deux transepts, contrastent avec les imposantes tours-lanternes qui se trouvent à leur croisée. Cette combinaison d'éléments architecturaux crée une esthétique unique qui attire l'attention des visiteurs.

Une autre particularité de cette église est l'alternance de colonnes et de piliers dans la nef. Les piliers d'imposte carrés alternent de manière originale avec des colonnes aux chapiteaux cubiques. Cette alternance crée un motif visuel captivant et a contribué au succès de ce type d'élévation dans l' et roman.

Histoire de l'Église Saint-Michel de Hildesheim

L'église Saint-Michel de Hildesheim a une riche et captivante qui remonte à sa fondation au Xe siècle. Elle fait partie du monastère bénédictin fondé par l'évêque Bernward en 996. La construction de l'église a débuté en 1010 et s'est poursuivie pendant plusieurs années. La pierre de consécration, datée de 1010, atteste du début de ce projet monumental.

L'évêque Bernward, qui a joué un rôle crucial dans la fondation de l'église, a consacré la crypte en 1015. Il y dédia également un autel à la Vierge Marie. Cependant, en 1022, sentant sa mort approcher, Bernward anticipa la consécration de l'église et décéda en novembre de la même année. La consécration officielle de l'ensemble par son successeur, l'évêque Gothard, eut lieu en 1033.

Une étape importante dans l' de l'église Saint-Michel de Hildesheim a été la canonisation de Bernward en 1193. Le culte du saint évêque a été célébré dans la crypte de l'église, renforçant ainsi son importance religieuse.

À partir de 1542, l'église a été utilisée pour le culte luthérien, conformément à la Réforme protestante. Cependant, la crypte a continué d'être utilisée pour le culte catholique, ce qui en fait l'une des rares églises simultanées en Allemagne, avec deux cultes coexistant sous un même toit.

La Seconde Guerre mondiale a laissé des cicatrices sur l'église Saint-Michel. Un raid aérien en 1945 a causé d'importants dégâts à l'édifice. Heureusement, la reconstruction a commencé en 1950 et s'est achevée en 1957. Au cours de ce processus de reconstruction minutieux, tous les ajouts ultérieurs ont été retirés pour restaurer l'église à son aspect d'origine.

En 1985, l'église Saint-Michel de Hildesheim, ainsi que la cathédrale de Hildesheim, ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette reconnaissance internationale témoigne de l'importance historique et architecturale exceptionnelle de cet édifice.

Conclusion

L'église Saint-Michel de Hildesheim est bien plus qu'un simple monument historique ; c'est un témoignage vivant de l' et de l' de l'Allemagne médiévale. Son exceptionnelle, son riche en événements et sa double vocation religieuse en font un lieu unique et incontournable pour les amateurs d', d' et de spiritualité. Cette église continue d'inspirer et d'émerveiller les visiteurs du monde entier par sa beauté intemporelle et son héritage culturel. Elle demeure un précieux joyau de l' ottonien en Vieille Saxe.

Image par falco de Pixabay

Affiliation Amazon

Dénichez des pépites culturelles grâce à notre sélection automatisée, basée sur les tops avis Amazon. Votre prochain coup de cœur vous attend !

[amazon_auto_links id= »194″]