Patrimoine

Image d'illustration de l'article Musée gallo-romain

Musée gallo-romain

Le Musée gallo-romain est un Musée de France situé en région Auvergne-Rhône-Alpes dans le département du Rhône en France sur la commune de : Saint-Romain-en-Gal. La notice proposée vous permet de parcourir des sources sur des thèmes géographiques , historiques ou artistiques

Historique

Inauguré en 1996 pour faire écho au site découvert à l’occasion d’une fouille de sauvetage. Un atelier de restauration des mosaïques et de peintures murales fait partie intégrante du musée

Atouts majeurs

A 30 km au sud de Lyon, sur la rive droite du Rhône, le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal - Vienne offre sur plus de trois hectares les vestiges d’un quartier de la ville romaine de Vienne. Dans l’Antiquité, Vienna, capitale d’un vaste territoire couvrant le Dauphiné et la Savoie, s’étendait de chaque côté du Rhône. Aujourd’hui, le site archéologique et le musée de Saint-Romain-en-Gal transportent le visiteur il y a 2000 ans, dans l’une des plus riches cités de la Gaule romaine.Les mosaiques gallo-romaines sont les pièces majeures du musée. La muséographie s'organise autour de la mosaique du "châtiment de Lycurgues" découverte en 1900. Les collections dressent un panorama complet de la vie quotidienne à cette époque. Le parti choisi est celui d’une approche ethno-archéologique, avec de nombreuses reconstitutions et des maquettes. Le parcours permet de découvrir tout d’abord le site et son histoire, avec notamment la mosaïque des « athlètes vainqueurs » et la maquette de Vienne au IIe siècle de notre ère. Si le commerce et l’importance économique de la ville dans l’Antiquité sont naturellement évoqués, le visiteur peut aussi mesurer la diversité des décors et l’originalité du style des mosaïstes de Vienne. Enfin, dominant le site archéologique, une présentation de la maison romaine la restitue dans son cadre

Intérêt

Bâtiments contemporains réalisés par les architectes Ph. Chaire et J.Paul Morel, Structure métallique et verre donnent aux deux bâtiments qui surplombent le site, une transparence qui s'inscrit dans l'environnement

Source:

Ministère de la Culture - Données originales téléchargées ( mise à jour du 25 juin 2019 licence ouverte v2.0 (Etalab) ) sur « Musées de France : base Muséofile »