Livre

Histoire romaine. Histoire romaine - Tome 1 Tome I, Des origines à Auguste

Image d'illustration de l'article

Dominique Briquel, François Hinard

  • Editeur :* Fayard
  • Collection :* Histoire
  • Genre : Essai
  • ISBN-10 : 213031940
  • Ean, Isbn-13: 9782213031941
  • Langue: Français
  • Année de parution: 24Oct.2000
  • Nombre de pages: 1075
  • Format : 24,2 x 4,1 x 16,2 cm
  • Reliure: Relié
  • Prix indiqué : 40,60€

Mots clés

Description

Présentation de l'éditeur

Il n'existe pas sur le marché d'histoire romaine s'adressant à l'« honnête homme » et lui proposant un exposé d'ensemble des résultats de la recherche depuis cinquante ans. En dépit du reflux du latin, la Rome antique reste pourtant la référence de tous les Européens : nos langues, nos sensibilités, le droit de nombreux pays et tant d'autres choses nous viennent de Rome et bercent notre quotidien ! À la tête d'une équipe de savants européens - français, italien, espagnols - François Hinard a donc entrepris ce vaste chantier où le fruit des débats les plus érudits est exposé avec clarté et sûreté. Le lecteur se trouvera tantôt en terrain connu, tantôt sera captivé par des aperçus très nouveaux. Une somme appelée à faire date en France comme à l'étranger.

Quatrième de couverture

« Se pourrait-il qu'on soit assez borné, assez indifférent pour refuser de s'intéresser à la question de savoir comment et grâce à quel gouvernement l'État romain a pu, chose sans précédent, étendre sa domination à presque toute la terre habitée et cela en moins de cinquante-trois ans ? On peut sans doute éprouver une curiosité pour d'autres spectacles et d'autres genres d'études, mais trouvera-t-on rien qui sait plus profitable que la connaissance de cette période ? » Il n'est pas certain que, plus de deux millénaires après lui, on puisse, comme Polybe, traiter sans ménagements ceux qui négligent l'histoire de Rome ; il est pourtant assuré que les causes que l'historien assigne à sa grandeur - l'excellence de ses institutions - ne peuvent pas laisser indifférent le lecteur moderne, non plus d'ailleurs que le spectacle de la dégénérescence puis de la mort d'un régime « républicain » dont tous savaient bien alors que, comme tout corps vivant, il finirait par dépérir et se dénaturer. Depuis le sillon tracé dans la terre par Romulus jusqu'à l'assassinat de César et l'instauration du principat par son petit-neveu Auguste, quatre éminents spécialistes dressent la grande fresque de la fulgurante hégémonie établie par la civilisation romaine sur la Méditerranée; ils tissent la grande trame d'événements dont la connaissance s'est considérablement affinée depuis quelques décennies, l'éclairant de problématiques nouvelles, sans que jamais le récit perde de sa saveur. Au-delà du fonds commun de « culture classique » qu'il y retrouvera, le lecteur découvrira un monde différent de celui qu'on lui a longtemps présenté. En un mot, voici une nouvelle Histoire romaine.