Musée d'histoire de la ville et d’ethnographie du pays malouin

Posté le 30 Nov -0001
...

Contexte géographique

Continent :
Pays :
Région :
Département :
Ville :

Historique

En 1838, la ville de Saint-Malo prit la décision de constituer une galerie de portraits des hommes célèbres natifs de la cité pour laquelle Chateaubriand légua son portrait par Girodet. Suite à une proposition du collectionneur Alexandre Vattemare, un cabinet de curiosités se constitua à partir de 1862 parallèlement à un dépôt d'oeuvres d'art dans les bâtiments de l'ancien hôtel de ville. Le premier ensemble de ces collections fut transféré dès 1927 au donjon du château tandis que les oeuvres d'art restées à l'hôtel de ville furent entièrement détruites en 1944, à l'exception du portrait de Chateaubriand par Girodet, évacué hors des combats par l'Etat. En 1950, la décision est prise de créer au château un nouveau musée d'histoire inscrit dès 1954 sur la liste des musées contrôlés de 1ère catégorie. Les acquisitions permirent progressivement d'augmenter l'exposition permanente avec une séquence externalisée à la tour Solidor à partir de 1969-70 sous la dénomination de «Musée international du long cours cap hornier» et à partir de 1988 à la tour Générale contigüe au donjon. Depuis 2002, le musée a bénéficié d'importants dépôts de biens culturels maritimes du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines(DRASSM) suite aux fouilles programmées sur deux épaves de la première moitié du 18e siècle, localisées au large du port de Saint-Malo. Le musée a rédigé en conséquences un projet scientifique et culturel validé en 2007 en vue d'intégrer ces nouveaux dépôts aux collections existantes en proposant la création d'un nouvel équipement. L'étude de programmation de ce futur Musée d'histoire maritime a été validée en 2016 par l'Etat (Service des musées de France, DRAC Bretagne, DRASSM), la Région Bretagne, le département d'Ille-et-Vilaine et la commune de Saint-Malo. Les concours de maîtrise d'oeuvre pour les futures réserves externalisées et la construction du nouveau musée sur le site du port (bassin Duguay-Trouin) ont été lancés en 2017 pour une livraison finale en 2022.

Atouts majeurs

Histoire générale de Saint-Malo et de ses environs principalement par ses activités maritimes : armements au grand commerce, à la pêche de la morue à Terre-Neuve, à la guerre de course, voyages d'explorations, grandes figures intellectuelles, artistes ayant représenté Saint-Malo comme Armand Guillaume, Paul Signac ou Othon Friesz

Intérêt

Parties d'un château défensif du 16e siècle : donjon, ancienne chapelle 18e siècle, grosse tour d'artillerie

Source:

Ministère de la Culture - Données originales téléchargées ( mise à jour du 25 juin 2019 licence ouverte v2.0 (Etalab) ) sur « Musées de France : base Muséofile »

Patrimoine

Musées et lieux du patrimoine documentés avec le résultat d'un référécenement d'informations pour accompagner la compréhension du contexte.

Chaque page est contextualisée pour être reliée à un article (visite 3d, définition , etc) ou un livre.