Musée de préhistoire Miln-le-Rouzic

Image d'illustration de l'article Musée de préhistoire Miln-le-Rouzic
Chapeau

Le Musée de préhistoire Miln-le-Rouzic est un Musée de France situé en région Bretagne dans le département du Morbihan en France sur la commune de Carnac. La notice bibliographique proposée vous permet de parcourir des ouvrages par thème géographique , historique ou artistique

Visiter le site internet

Description

Historique

Situé en plein coeur de Carnac, à seulement 900 m des Alignements du Ménec, le Musée de Carnac a ouvert ses portes en 1882. Son ambition est alors de conserver sur place, au plus près de leur lieu de découverte, les objets archéologiques issus des monuments mégalithiques de la région. Les origines du musée sont intimement liées à l’Ecossais James Miln (1819-1881) et au Carnacois Zacharie Le Rouzic (1864-1939). Leurs donations respectives à la Ville de Carnac, en 1882 et en 1926, constituent le noyau des collections, complété au fil des ans par d’importants dons, parmi lesquels ceux de Marthe et Saint-Just Péquart en 1937 et 1961 (nécropoles mésolithiques de Téviec et d'Hoëdic). Le musée a également bénéficié de dépôts d’Etat qui ont conforté sa vocation originelle de « musée de sites », à la fois outil de découverte et d’interprétation des sites mégalithiques de la région et vecteur de diffusion des connaissances sur le Néolithique et le mégalithisme.

 

Atouts majeurs

Le musée conserve 300 000 objets provenant de 200 sites dont 120 mégalithiques. Notons que le périmètre des collections dépasse largement le territoire de Carnac et renvoie à 30 communes du sud-Morbihan, entre ria d’Etel à l’ouest, presqu’île de Rhuys à l’est, Quiberon, Houat et Hoedic au sud. Le musée conserve les vestiges de plusieurs sites phares pour la compréhension du Néolithique et de l’émergence de la monumentalité funéraire dans la région de Carnac : notamment l’essentiel du mobilier des nécropoles mésolithiques de Téviec (Saint-Pierre-Quiberon) et d’Hoedic ; le mobilier issu de nombreux tertres du Néolithique Moyen I ; une partie des collections du Tumulus Saint-Michel (Carnac), de la Table des Marchands, d’Er Grah (Locmariaquer) et du Petit-Mont (Arzon) ainsi que le mobilier d’Er Lannic (Arzon) et du Lizo (Carnac). Il conserve également les objets mis au jour lors des quelques fouilles faites sur les Alignements de Carnac et leurs abords. Particulièrement représentatives du phénomène mégalithique dans sa diversité et son ampleur chronologique et géographique, ces collections sont classées « Monument Historique » depuis 1928. Outre les objets archéologiques, le musée conserve des fonds variés : collections de stèles gravées, moulages, maquettes, plaques photographiques, arts graphiques ; ses archives documentent le contexte archéologique des objets conservés et l’histoire des recherches. Notons que le parcours d'exposition présente près de 6000 objets et 400000 ans d'histoire humaine depuis le Paléolithique (site de Saint-Colomban, fouillé dans les années 1980 par J.-L.Monnier et site éponyme du Colombanien) jusqu'à la période gallo-romaine, avec la riche villa gallo-romaine des Bosseno (Carnac) fouillée par J. Miln, le fondateur du musée.

 

Intérêt

Le musée est installé dans un ancien presbytère construit en 1877, bordant au nord le bourg historique de Carnac.

 

Source:

Ministère de la Culture - Données originales téléchargées ( mise à jour du 25 juin 2019 licence ouverte v2.0 (Etalab) ) sur « Musées de France : base Muséofile »