Musée Dauphinois

Le Musée Dauphinois est un Musée de France situé en région Auvergne-Rhône-Alpes dans le département de l'Isère en France sur la commune de : Grenoble. La notice bibliographique proposée vous permet de parcourir des ouvrages par thème géographique , historique ou artistique


Contexte

Informations

Cliquez sur un des liens pour découvrir :

  • D'autres lieux avec le contexte géographique selon le continent, le pays, la région, le département ou la ville.
  • La liste des thèmes des collections pour parcourir des musées sur la même thématique.

Thèmes des collections

Art du verre Céramique Cinéma Histoire Histoire de l'art Mobilier Numismatique Peinture Photographie Préhistoire Protohistoire


Description

Historique

Le musée dauphinois est créé en 1906 par Hippolyte Müller, au coeur du vieux quartier Très-Cloître, dans la chapelle d'un couvent de visitandines du XVIIe siècle, Sainte-Marie d'en-bas. A l'exemple de Frédéric Mistral, qui a créé le Museon arlaten en 1899, en Arles, Müller observe et collecte ce qui disparaît, sous les effets de la Révolution industrielle. Au cours des années 1960, les collections sont transférées dans l'ancien couvent de Sainte-Marie d'en-Haut. Les nouvelles présentations du musée dauphinois sont inaugurées en février 1968, en même temps que les Jeux olympiques, par André Malraux, alors Ministre de la Culture. Au cours des années 1970, les présentations « permanentes » sont démontées de manière à libérer 3500 m² pour n'y présenter que des expositions temporaires de durée variable. Au cours des années 1980, le musée dauphinois devient pleinement musée de société. Il est qualifié tour à tour de musée régional de l'homme ou de musée de société, d'espace d'expérimentations muséographiques, de lieu de mémoire et d'histoire des Alpes dauphinoises, de conservation, de restitution et de diffusion, de chef-lieu de la Conservation du patrimoine de l'Isère, de siège du Centre alpin et rhodanien d'ethnologie et de la revue L'Alpe ou de monument historique

Atouts majeurs

Plus de cent mille « objets » et documents, depuis les premiers silex taillés de la plus haute préhistoire, aux trouvailles archéologiques de toutes périodes, des documents issus de collectes ethnographiques relevant pour la plupart des cultures alpines, aux objets d'art décoratif régional (faïences, mobilier, etc.), témoignent de la très longue occupation humaine de la région et de la vitalité des sociétés humaines qui l'ont formée

Intérêt

Couvent du XVIIe siècle avec une chapelle de style baroque.

Source:

Ministère de la Culture - Données originales téléchargées ( mise à jour du 25 juin 2019 licence ouverte v2.0 (Etalab) ) sur « Musées de France : base Muséofile »