Ecomusée de la Martinique

Le Ecomusée de la Martinique est un Musée de France situé en région DROM dans le département de Martinique en France sur la commune de : Rivière-Pilote. La notice bibliographique proposée vous permet de parcourir des ouvrages par thème géographique , historique ou artistique


Contexte

Informations

Cliquez sur un des liens pour découvrir :

  • D'autres lieux avec le contexte géographique selon le continent, le pays, la région, le département ou la ville.
  • La liste des thèmes des collections pour parcourir des musées sur la même thématique.

Thèmes des collections

Histoire Histoire de l'art Préhistoire


Description

Historique

L'Ecomusée, de Martinique a été mis en place en 1993 par I'Association Martiniquaise de Promotion et de Protection des Arts et Traditions Populaires. Cette association avait été sensibilisée dès 1981 par trois faits majeurs qui touchaient à la vie domestique traditionnelle : la disparition ou la très forte diminution quantitative ou qualitative des métiers liés à l’écom traditionnelle (forgeron, charpentier, vannier...), et par incidence, l’abandon, la perte de l’outillage et des savoir-faire s’y attachant ; - l’installation, puis la domination de toute la sphère sociale par un fonctionnement de type consommatoire, alimenté par des comportements sociaux tournés vers les produits importés ; - la mise à l’écart ou la destruction pure et simple des objets et des biens issus du terroir martiniquais, la banalisation voire le mépris pour la valeur, les savoir-faire et les coutumes qu’ils représentaient. Afin de sauvegarder ce patrimoine, une collecte d’objets avait été diligentée sur quatre communes du Sud de l’île, dont Rivière-Pilote. Pour mettre en valeur et préserver les résultats de cette collecte, l’association, avec l’aide de la municipalité de Rivière-Pilote, a installé ces collections dans une ancienne distillerie. Lors du curage de la ravine traversant le site, des objets précolombiens ont été découverts révélant un riche site de la période saladoïde (Arawaks). L’Ecomusée est devenu musée régional en avril 1998, grâce à la généreuse donation de I’AMPATP

Atouts majeurs

L’Écomusée présente des collections variées allant de la préhistoire amérindienne à nos jours, en passant par les débuts de la colonisation française et son économie tournée vers les cultures du coton, du tabac et de l’indigo ; la période esclavagiste et les grandes cultures de la canne à sucre, de café, et de cacao ; le temps des usines centrales, et plus tard, l’avènement de l’économie bananière. Il propose une collection muséographique sélectionnée qui comporte, non seulement des objets trouvés lors de fouilles archéologiques, mais aussi des objets, témoins de savoir-faire ancestraux. Il réunit par ailleurs de nombreux éléments qui rythmaient la vie quotidienne des martiniquais, aux alentours des années 50-60 (habitat, meubles, bibelots, vaisselle, vêtements... permettant de garder en mémoire et de relier entre eux les gestes et comportements à partir desquels ont été façonnées l’identité et la culture de la communauté martiniquaise

Intérêt

Ancienne distillerie restaurée couvrant 900m² environ, située dans un parc de 3 500 m² sur la plage de l’Anse Figuier

Source:

Ministère de la Culture - Données originales téléchargées ( mise à jour du 25 juin 2019 licence ouverte v2.0 (Etalab) ) sur « Musées de France : base Muséofile »