Lyon - L'église Saint-Pothin - Son histoire, son rayonnement

Image d'illustration de l'article
Description
C'est vers 1780 que germa le projet de construire une église sur la rive gauche du Rhône, alors en pleine expansion. L'aérospatiale y balbutiait. Les Lyonnais s'y promenaient. Puis vint la Révolution, qui laissa aux Brotteaux de sinistres charniers. La paix revenue, les Brotteaux firent partie de la commune de la Guillotière, où se trouvait l'église paroissiale, bien éloignée de ses nouveaux fidèles. La nouvelle paroisse de Saint-Pothin fut d'abord logée dans des locaux de fortune. L'église, desservant un quartier pauvre, fut construite à l'économie. Dix ans après sa consécration en 1843, on pensait déjà à la reconstruire. On décida de la réparer, malgré les vicissitudes dues aux inondations. A la fin du XIXe siècle, l'intérieur reçut une décoration peinte de grande qualité, récemment restaurée, et des vitraux signés Bégule. Au sein d'une population en continuelle expansion, dont une grande partie vécut dans le dénuement jusqu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Saint-Pothin répondit activement aux besoins cruciaux de ses paroissiens et permit un enseignement privé de premier plan pour toutes les tranches d'âge. Voilà mis en lumière les presque deux siècles d'histoire de cette paroisse qui porte fièrement le nom de l'un des Pères de l'Eglise lyonnaise.
Commander sur :




Thèmes
Auteur
PublicationCollective

Ouvrage dont le nombre de contributeurs est important

Lire la bibliographie
Information de librairie
Dans la même collection

Lyon - L'église Saint-Pothin...

Paru le :dimanche 24 oct. 2021

Lire la notice

Femmes de Lyon

Paru le :dimanche 24 oct. 2021

Lire la notice