Tanagras - De l'objet de collection à l'objet archéologique

Image d'illustration de l'article
Description
Fortuitement découvertes en masse au début des années 1870 dans les nécropoles de l'ancienne Tanagra (Béotie), ces figurines en terre cuite qui avaient été exportées sur tout le pourtour méditerranéen dès la fin du Ive siècle av. J.C., devinrent rapidement des objets de convoitise et reflets des rivalités entre grands musées et collectionneurs. L'absence de contexte archéologique local, perdu en raison des pillages, avait jusqu'alors laissé pendante la question cruciale de leur signification dans l'Antiquité, de même qu'avait été négligé le co,texte artisanal qui avait présidé à leur création. La confrontation avec des œuvres récemment trouvées dans des contextes parallèles et l'utilisation des méthodes d'analyse scientifiques les plus modernes permettent aujourd'hui aux archéologues et conservateurs de lever une partie du voile.
Commander sur :




Thèmes
Auteur
PublicationCollective

Ouvrage dont le nombre de contributeurs est important

Lire la bibliographie
Information de librairie
Dans la même collection

Les ivoires d'Arslan Tash -...

Paru le :mercredi 20 oct. 2021

Lire la notice

L'architecture romaine du...

Paru le :mercredi 20 oct. 2021

Lire la notice

Persepolis. Chef-d'oeuvre des...

Paru le :mercredi 20 oct. 2021

Lire la notice

Catalogue des inscriptions...

Paru le :mercredi 20 oct. 2021

Lire la notice

La sculpture hellénistique :...

Paru le :mercredi 20 oct. 2021

Lire la notice

L'art égéen : Tome 2, Mycènes...

Paru le :mercredi 20 oct. 2021

Lire la notice