Découvrir des lieux

Des musées ou des lieux de la liste du patrimoine mondial

Image d'illustration de l'article musée du vieil Argenteuil

musée du vieil Argenteuil

« musée du vieil Argenteuil » est un musée de France situé dans la ville de Argenteuil dans le département de Val-d'Oise en région Ile-de-France en France. La notice proposée vous permet de parcourir des sources sur des thèmes géographiques , historiques ou artistiques.

Découvrir des ressources pédagogiques

Retrouver en un clic des sources autour du contexte de ce lieu

Historique

Le noyau de la collection municipale a été constituée depuis 1932 par la Société du Vieil Argenteuil. La Ville a repris la gestion des collections en 2004. Les collections du musée portent essentiellement sur l'histoire de la banlieue : de la Préhistoire à l'époque contemporaine. Une partie importante des collections évoque la vie rurale argenteuillaise liée à la viticulture et au maraichage (objets de l'activité agricole, textile, fonds iconographiques), mais également le passé industriel de la ville. Argenteuil était en effet connue pour son importante production viticole et était un site industriel particulièrement important en France dans la première moitié du XXe siècle. Une partie des collections aborde la Préhistoire et les sites archéologiques de l’époque médiévale, en particulier l'abbaye Notre-Dame, connue grâce à Héloïse et Abélard. Si le coeur des collections demeure les fonds archéologiques et agricoles, le musée tire également sa richesse de la grande diversité des oeuvres et objets qu'il conserve, conséquence d'acquisitions successives et de transfert de collections (fonds Roland Toutain ; fonds janséniste ; collections de l'ancien musée de la résistance d'Argenteuil, etc.). Le fonds d'arts graphiques (dessins et gravures) comprend notamment des oeuvres de Gérard Audran, Robert Fernier, Henri Heran, Charles Jouas, Auguste Lepère, Tony Minartz, Georges Moreau de Tours ou Adolphe Roehn. Un ensemble d'affiches est également conservé (affichistes : Raoul Artez…). La collection Beaux-Arts du musée comprend des réalisations des sculpteurs André Allar, ; des peintres François-Charles Baude, Alexis Grimou. Fonds numismatique : Jacques-Jean Barre (graveur).

Atouts majeurs

Le noyau central de la collection municipale a été constitué depuis 1932 par la Société du Vieil Argenteuil. La Ville a repris la gestion des collections en 2004. Les collections du musée portent essentiellement sur l'histoire de la banlieue : de la Préhistoire à l'époque contemporaine. Une partie importante des collections évoque la vie rurale argenteuillaise liée à la viticulture et au maraichage (objets de l'activité agricole – pressoirs, outils, hottes etc. – ; costumes ; coiffes ; fonds iconographiques), mais également le passé industriel de la ville. Argenteuil était en effet connue pour son importante production viticole et était un site industriel majeur en France dans la première moitié du XXe siècle. Une partie des collections aborde la Préhistoire et les sites archéologiques de l’époque médiévale, en particulier l'abbaye Notre-Dame, connue grâce à Héloïse et Abélard. Le musée conserve différents ensembles de pièces d’intérêt, principalement liés à l’histoire locale (liste non exhaustive) : Collections de l'ancien musée de la résistance d'Argenteuil, objets des XIXe et XXe siècles : armes ; drapeaux ; brassards ; décorations ; équipements divers etc. ; Fonds Roland Toutain et « cinéma » : objets personnels, correspondance (notamment avec Jean Marais, Jean Cocteau, Claude Dauphin, Edmond Rainat etc.), affiches, photographies, carnets et affiches de fêtes de l’aviation etc. ; Fonds janséniste : objets religieux, gravures, reliques etc. ; Diplômes et récompenses : mérite agricole, expositions horticoles, expositions universelles, sociétés de tir et de gymnastique etc. ; Fonds relatifs aux sociétés horticoles et aux sociétés de secours mutuels ; Bannières de confréries religieuses, d’entreprises et d’associations (1850-1930) ; Fonds iconographiques sur Argenteuil et les environs (arts graphiques, photographie), fonds photographiques à dimension historique (portraits, événements, paysages etc.), fonds « Maison de la Bonne Presse » ; Fonds Louis Boucher : historien local ; Carnets de Jean-Etienne Delacroix, agriculteur ayant fait la chronique (textes et dessins) de la vie locale de 1882 à 1920 ; Fonds lié à la Sainte Tunique (conservée dans la basilique Saint-Denys) ; Ensemble médiéval issu des fouilles menées depuis le XIXe siècle : chapiteaux sculptés, céramiques, restes humains etc. ; Ensemble de maquettes de projets d’urbanisme à Argenteuil ; Manuscrits et autographes : lettre autographe de Claude Monet ; dispense d’alliance ordonnée par Louis-Philippe avec le sceau royal ; etc. ; Fonds numismatique : médailles XIXe-XXe siècles (Portraits, Exposition universelle, sociétés de tirs, sport, commémorations) ; Fonds du plan-terrier général de l’ile de Corse, 1770-1176 ; Le fonds d'arts graphiques (dessins et gravures) comprend notamment des oeuvres de Gérard Audran, Léon-Morel Fatio, Robert Fernier, Henri Héran, René Jaudon, Charles Jouas, Auguste Lepère, Léopold Massard, Tony Minartz, Georges Moreau de Tours, Albert Robida, Adolphe Roehn, Théophile Alexandre Steinlen etc. Un ensemble d'affiches, de la fin du XVIIIe siècle au XXe siècle est également conservé. La collection « Beaux-Arts » du musée comprend des réalisations des sculpteurs André Allar et Ferdinand Faivre ; de la sculptrice Claude Vignon (pseudonyme de Marie-Noémi Cadiot) ; des peintres François-Charles Baude, Raymond Besse, Gustave Caillebotte, Eugène Courboin, Julien-Adolphe Duvocelle, Alexis Grimou, Paul Guillot, Edmond Lempereur, Jules Rozier.

Intérêt

non renseigné

Source:

 Ministère de la Culture et de la Communication - Données originales téléchargées ( mise à jour du 25 juin 2019 licence ouverte v2.0 (Etalab)  ) sur « Musées de France : base Muséofile »