Grand Site de France de l'Aven d'Orgnac

2240, route de l'Aven 07150 Orgnac-l'Aven

Site officiel

Guillaume LEMAITRE


1- Description.

La grotte d’Orgnac est un chef d’oeuvre de la Nature. Elle s’étend sur une superficie totale de 20 hectares et offre des volumes impressionnants avec des plafonds qui atteignent 55 mètres de hauteur (les chutes du Niagara). La découverte de Robert de joly s’est faite par l’aven, un large orifice naturel. Des plus fines cristallisations aux énormes stalagmites, la grotte déploie une grande diversité de concrétions. Dans la partie aménagée, le visiteur s’émerveille devant les palmiers géants, piles d’assiettes et majestueuses draperies, trésors géologiques uniques en France. Au plus profond, à - 121 mètres, la salle Rouge, vestige de la galerie originelle creusée il y a 6 millions d’années par une rivière souterraine, offre une perspective de plus de 100 mètres et se révèle à travers un spectacle son et lumière envoû- tant (création originale par les frères compositeurs Cléophas). Dans les réseaux non-aménagés, visitables via les activités de spé- léologie, un eldorado encore plus stupéfiant attend les visiteurs les plus hardis...

Préservation d’un site unique

L’exploitation de la grotte de l’Aven d’Orgnac a été conçue dans un souci de préservation de son patrimoine naturel exeptionnel. La mise en lumière séquencée avec des lampes à leds permet de limiter la prolifération des mousses dans la cavité. Cette gestion responsable de l’Aven s’intègre dans l’opération Grand Site de France. Aujourd’hui, deux hectares sont accessibles au public en visites touristiques sur les vingt que compte la Grotte. Une zone de protection inté- grale, inaccessible par mesure de préservation du patrimoine naturel souterrain, abrite des trésors que les spécialistes n’ont pas fini d’étudier...

La Cité de la Préhistoire

Sous l’épaisse forêt de chênes verts, les premiers Européens ont laissé des traces de leurs passages... La Cité de la Préhistoire est l’initiatrice d’un face-à-face avec nos ancêtres permettant de découvrir leur environnement et de bondir dans le Temps jusqu’à nos origines ! Du paléolithique moyen au premier âge du fer (-350 000 ans à -500 ans), le parcours proposé permet de partager le quotidien d’alors, grâce à la présence d’animaux naturalisés, au son du bois qui craque dans le foyer, au regard de cet homme chasseurcueilleur qui observe l’Homme du XXIe siècle avec amusement... Les vitrines exposent des vestiges mis au jour en Ardèche et dans le Nord du Gard, tandis que des tables tactiles, des bornes interactives ainsi que des films permettent une approche moderne et ludique de la Préhistoire. Tour à tour, le visiteur pourra d e v e n i r a r c h é o l o g u e numérique sur l’une des tables tactiles et fouiller dans le sable, (re)devenir un homme préhistorique et trouver les ressources nécessaires à sa survie et celle de ses proches.

Le musée et ses collections :

-Découvrir la grotte c'est possible avec la playlist de la chaîne officielle du musée.

-Les horaires et les tarifs c'est par ici !

-Comment accéder au musée : une fiche pratique avec un excellent plan pour vous accompagner dans votre visite.

 

Le musée est aussi un pôle de conservation et de recherches

En 2005, par convention avec l’État, le musée devient dépôt de fouilles. Les vestiges préhistoriques provenant de plus de 1 500 sites sont conservés dans les réserves. Ces collections sont numérisées, inventoriées, conditionnées et classées afin de favoriser leur étude. La Cité de la Préhistoire accueille en effet de nombreux étudiants et chercheurs préhistoriens, karstologues, spécialistes du paléoenvironnement... Outre les collections, il met à leur disposition un laboratoire et une bibliothèque riche de dix mille références. Le musée collabore également à plusieurs projets collectifs de recherche avec des universités, l’INRAP, le CNRS, le Museum national d’histoire naturelle, le Ministère de la Culture et de la Communication...

Changer d’ère ! Un voyage dans le Temps, face-à-face avec nos ancêtres.

La Cité de la Préhistoire met en valeur le patrimoine préhistorique de l’Ardèche et du nord du Gard en présentant les découvertes issues de fouilles archéologiques. Bénéficiant de l’appellation Musée de France, ces collections sont d’intérêt national. À proximité du Grand Site de l’Aven d’Orgnac se trouvent 2 sites archéologiques remarquables :

- Orgnac III, occupé par les ancêtres de Néandertal il y a 350 000 ans. Ce site est l’un des habitats les plus anciens d’Europe.

- Baume de Ronze, fréquentée depuis le paléolithique supérieur. Cette vaste cavité est utilisée à partir du Néolithique comme bergerie par les premières communautés agro-pastorales, 4 000 ans avant notre ère. Une balade tout public de 2 km (aller-retour), permet d’y accéder.

Source : communiqué de presse 2018.

Réseaux sociaux

-Facebook     -Twitter    -Youtube


2- Situation géographique.

Découvrez d’autres sites patrimoniaux dans la même région ou une localité proche en un clic.


3- Contexte historique des collections.

Cliquez pour afficher la liste des musées et des sites patrimoniaux sur la même période.


4- Thématiques des collections.

Tous les thèmes sur lesquels reposent les collections ou le site. N'hésitez pas à en proposer un qui vous paraît manquant !


5- Activités culturelles.

Certains sites proposent des activités en marge de votre visite qu’elles sont-elles ?


a