Néandertal L'Expo | Musée de l''Homme

Le Musée de l’Homme nous plonge dans le récit de la Préhistoire.

  • Adresse :

    37 Quai Branly, 75007 Paris

  • Horaires :

    Fermeture le lundi mardi, mercredi, dimanche : 11h00-19h00 jeudi, vendredi, samedi : 11h00-21h00

  • Renseignements (tarifs...) :

    Les renseignements pratiques

Lien officiel

 

PLUS PROCHE DE NOUS QU’ON NE LE PENSE

Pour sa prochaine grande exposition temporaire, le Musée de l’Homme nous plonge dans le récit de la Préhistoire, à la découverte de l’Homme de Néandertal, longtemps considéré comme une créature primitive et aujourd’hui reconnu comme un humain à part entière. Entre contemplation, questionnement et amusement, le Musée de l’Homme emmène le visiteur à la redécouverte de Néandertal…

Néandertal est bien plus qu’un représentant fossile du genre Homo. La découverte, en 1856, de sa boîte crânienne dans la vallée (Thal) de Neander en Allemagne (d’où son nom) et les découvertes majeures du XIXe siècle ont mis le monde scientifique en ébullition, suscité de nombreuses interprétations scientifiques et nourri les imaginaires. Néandertal fut mal reçu, on en fit un « autre », une brute archaïque n’ayant rien à voir avec l’Homme moderne.

Ainsi, prolongeant la réflexion sur l’altérité engagée par l’exposition « Nous et les autres – Des préjugés au racisme », avec la même volonté de déconstruire les idées reçues et de mieux faire comprendre le passé de l’Humanité pour envisager son futur… le Musée de l’Homme propose une nécessaire mise au point sur une espèce humaine qui a disparu il y a 35 000 ans, après quelques 350 000 ans de présence attestée, un être singulier, plus proche de nous qu’on ne le croyait. L’exposition, associant la rigueur du discours scientifique à une muséographie tout à fait contemporaine :

renouvelle l’approche de Néandertal au vu des récentes découvertes archéologiques et des résultats d’analyses que permettent de nouvelles technologies.

réunit, pour la première fois, les fossiles originaux les plus remarquables de l’Homme de Néandertal. Ces spécimens rarement exposés au public, voire jamais présentés en France, sont issus des collections du Muséum national d’Histoire naturelle et de prêts accordés par de grandes institutions françaises et européennes, notamment le crâne de Neander prêté exceptionnellement pour trois mois.

retrace la construction de l’imaginaire collectif, illustrant par des œuvres d’art et des documents la manière dont s’est fabriquée la mauvaise réputation de Néandertal dans des contextes culturels donnés.

offre à tous les publics les clefs pour comprendre un épisode passionnant de l’aventure humaine dont le récit est le fruit de l’enquête que mènent les scientifiques. Le « cas » Néandertal n’est pas clos. Ce « frère » nous a transmis quelques gènes et des questionnements sur la notion d’espèce humaine et notre perception de la différence.

 

DE L’IMMERSION AUX QUESTIONNEMENTS: UN SCÉNARIO DE DÉCOUVERTE

À LA RENCONTRE DE NÉANDERTAL

La trame narrative et la scénographie conçues par l’agence NC (Nathalie Crinière) offrent une pluralité d’expériences : de l’immersion dans un environnement reconstitué à l’émotion devant les fossiles originaux, en passant par l’étonnement devant des représentations inattendues, les questionnements sur sa disparition et sa place dans notre arbre généalogique.

Des silhouettes de Néandertal esquissées accueillent le visiteur à l’entrée de l’exposition. Au fil du parcours, son image se précise, s’humanise jusqu’à la représentation finale d’une femme de Néandertal, conçue spécialement par l’artiste plasticienne Elisabeth Daynès.

260 objets ponctuent la visite : 2/3 de spécimens archéologiques (fossiles originaux, moulages, outils lithiques) – 1/3 d’objets d’art (peintures, sculptures, illustrations contemporaines) et de nombreux documents (photos, affiches, extraits de films…)

Des multimédias (sous des formes immersives – projections – ou interactives) et desdispositifs lu diques rendent le contenu scientifique accessible à tous les publics.

LE PARCOURS

PARTIE 1 : LE TEMPS D’UNE JOURNÉE

Dès la première salle, le visiteur est en immersion dans l’environnement de Néandertal, au milieu d’animaux naturalisés. Puis, familiarisé avec la nature au paléolithique, il aborde le quotidien des chasseurs-cueilleurs nomades, scrutant tel un archéologue les indices laissés il y a 60 000 ans sur le site de La Folie Poitiers, un campement provisoire reconstitué à l’échelle 1. Des techniques de chasse à l’alimentation, la « journée » d’un Néandertalien est évoquée par la présentation d’objets (outils de pierre) et par des multimédias. Des toiles et des documents iconographiques témoignent de la construction de la mauvaise réputation de Néandertal.

PARTIE 2 : LE TEMPS D’UNE VIE

Les crânes de Neander, de l’homme de La Chapelle-aux-Saints, de l’enfant du Pech-de-l’Azé, de la femme de Saint-Césaire… quelques-uns des fossiles néandertaliens les plus célèbres sont exposés. Documents et photos restituent les temps forts des découvertes archéologiques à partir desquelles s’est construit le discours scientifique. De sa boîte crânienne à ses objets de parures et ses sépultures, le portrait de Néandertal s’affine et révèle des aspects inattendus, loin de l’image de l’homme des cavernes, du primitif armé d’une massue. L’évolution du regard porté sur Néandertal est retracée, notamment par le biais d’une série de bustes très expressifs réalisés au début du siècle dernier.

PARTIE 3 : LE TEMPS D’UNE ESPÈCE

L’archéologie, la génétique et les points de vue de scientifiques sont convoqués pour aborder les grandes questions qui ont fait et qui font toujours débat : Néandertal a cohabité avec Homo sapiens, mais quelle est la nature de la rencontre ? Conflictuelle ou à l’origine de métissage ? Néandertal a disparu, pourquoi ? Le récit de la longue histoire de Néandertal a ses énigmes mais il s’enrichit en permanence. L’épilogue clôt l’exposition avec la présentation d’objets actuels, de BD, d’extraits de films, de vidéos… qui témoignent de sa présence parmi nous.

RENDEZ-VOUS AUTOUR DE L’EXPOSITION

De nombreux rendez-vous sont programmés pendant toute la durée de l’exposition : médiation in situ (visites-ateliers pour les individuels, les familles et les scolaires) et programmation scientifique (rencontres, cartes blanches, conférences). Le Musée de l’Homme organise dès le premier week-end d’ouverture au public des animations pour petits et grands !

Dimanche 1 avril et lundi 2 avril. Toute la journée. Des visites guidées « Néandertal, le temps d’une saison, le temps d’une vie, le temps d’une espèce », pour adultes.

À partir du 7 avril - Tous les samedis à 15h. Visite payante au tarif de 5€ /personne. Durée : 1h30. Un spectacle pour les familles Une pièce de théâtre adaptée d’après le roman « Madame de Néandertal, Journal Intime », de Pascale Leroy et Marylène Patou-Mathis (éditions Nil) et mise en scène par Corinne Lallemand. • Samedi 28 avril à 20 h. Atrium Paul Rivet. Tarif max: 5 €. Pour les plus jeunes, un livret-jeux

Pour les 7-11 ans. Gratuit (disponible à l’accueil) Des ateliers pour les enfants pendant les vacances scolaires « Bacs à fouilles » : nantis d’un petit matériel de fouille les enfants jouent à l’archéologue.

Les 19-20 et 26-27 avril à 15h. Animation payante au tarif de 8 € / personne. Durée : 2h Des animations gratuites au Centre de ressources Ma science animée. À partir de courts-métrages d’animation sur la Préhistoire, petits et grands explorent de façon ludique les thématiques en lien avec l’exposition. • Tous les dimanches à 15h. A partir de 7 ans. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Décrypt’images. Des films et documentaires pour se plonger dans la Préhistoire. • Tous les mercredis à 15h, hors vacances scolaires.