Le Judaïsme et le Christianisme antique, d'Antiochus Epiphane à Constantin

Marcel Simon André Benoît


Description

Un des faits marquants de l'histoire du monde occidental au tournant de notre ère fut, non pas tant l'apparition d'une nouvelle religion, le christianisme, mais le fait qu'après à peine trois siècles d'existence, celle-ci devienne la religion de l'Empereur et bientôt la religion dominante. Mais la religion chrétienne n'est pas une apparition soudaine : elle s'enracine dans l'histoire du peuple juif et prétend en être l'aboutissement. La première partie de l'ouvrage traitera du judaïsme depuis l'insurrection macchabéenne jusqu'au moment où les armées romaines détruisent Jérusalem et rayent de la carte, pour de longs sièces, Israël en tant qu'Etat indépendant. La deuxième partie évoquera le christianisme : son fondateur, son expansion, sa rencontre avec la tradition classique, son essor doctrinal, pour aboutir à cet événement incontournable qu'est la " conversion de Constantin ". Désormais sont posés en termes nouveaux les rapports de l'Eglise et de l'Etat.

Ajouter à votre bibliographie ?