Blog

Qu’est l’œuvre ? ou « l’art contemporain, pfff…c’est plus du n’importe quoi ! ».

De nos jours l’art tel qu’il est promu sur tous les supports médiatiques laisse de nombreuses personnes dubitatives : L'art contemporain, règne de l'entre-soi et du mercantilisme ? ou simplement nouvelle définition d’une œuvre d’art ? Nous savons tous ce que cela signifie cependant la notion d’œuvre est souvent mise de côté et l’art contemporain joue sur toutes ses nuances:


Comment l’aborder ? Comment la comprendre ? Simplement en commençant par revisiter sa définition première.

En effet pour comprendre ce qu’est une œuvre, nous devons remonter dans le temps, à l’époque de son invention 1 . Les premières traces d’un « art graphique » et le langage parlé sont bien souvent considérés comme des moyens de communication2. L’art paléolithique semble composé de « supports de mémoires » et le comportement des artistes de cette période dépend déjà de leurs intentions, de leurs choix 3 . Pour illustrer cette idée nous pouvons prendre l'exemple des premières écritures: «Les signes pictographiques, ou pictogrammes, sont un premier pas vers l’écriture. Ils sont encore très proches du dessin. On a pu parler à leur propos d’une écriture de choses, car ils semblent se contenter de reproduire, de façon plus ou moins stylisée les objets du monde réel.»4 .

 

Une œuvre est donc un message transmis à dessein car derrière la création artistique il y a un objectif, la volonté de transmettre une idée. D'ailleurs saviez-vous que les deux termes dessin et dessein ne se sont pas distingués avant le XVIIe siècle en français. Le dessein est avant tout une volonté, une intention d’accomplir, de réaliser, une conception par l'esprit. Au contraire le dessin est l’acte de donner la forme, de créer une réalité.5


Attardons-nous un instant sur l’artiste. Souvent il est présenté qu’à travers son Œuvre et peu dans son environnement : « son atelier ». Le vécu, l'époque, et les connaissances de sa vie sont souvent des clés permettant de mieux comprendre son «travail» qui est en définitive un acte de communication, et «en communication visuelle, produire du sens c'est envoyer des signes.»6

En effet le signe et la notion permettant l'analyse d'une œuvre. Composé de deux concepts «signifié» et « le signifiant», il défini l'objet et ses nuances. Le signifié est l'intention, le message proposé par l'artiste. Le signifiant est le support matériel employé par celui ci pour illustrer son idée: peinture sculpture, photographie, informatique aucun moyen technique n'est à prendre à la légère concernant le traitement du «référent».


Car le référent est souvent au centre des polémiques. C'est l'objet, la réalité physique conceptuelle, l’événement ou l'action présentée. Attirer le regard , interpeller, créer ainsi une remise en question d'idées est l'objectif du référent et l'art contemporain joue sur ses trois notions

C'est pour cela que l’histoire de l’art doit être un pont entre un artiste, son œuvre et le spectateur. Elle doit apporter les clés de la compréhension. L’art n’est pas souvent une question de goûts et de couleurs, mais comme ici demande une affinité avec le sens, le fonctionnement et la nature de l’œuvre. Aujourd'hui un tableau, un graphisme est souvent jugé d'après son « apparence » l'art contemporain dans sa recherche de l'avant garde n'a t'il pas perdu en définitive la lisibilité du message ?

 

 

Figures : 

 

Vasily Kandinsky Composition No 4, 1911, Kunstsammlung Nordrhein-Westfallen, Dusseldorf  wikipedia commons  domaine public

 

Sources

 

1-Les toutes premières œuvres d’art de l’humanité dateraient de 42 000 ans et se trouveraient en Espagne.
2-Jack Goody, « Alphabets et écriture », Thomas and Hudson Edith Zeitlin, Sociologie de la communication, Année 1997, Volume 1, Numéro 1, pp. 165-189.
3-Sophie A. De Beaune, « L'art préhistorique, support de mémoire », Magazine Sciences Humaines Grands Dossiers N° 11 - juin-juillet-août 2008, Entre image et écriture. La découverte des systèmes graphiques
4-Chignier, J., Haas, G., Lorrot, D., Moreau, P. & Mourey, J. (1990). Les systèmes d’écriture, un savoir sur le monde, un savoir sur la langue. Dijon: CRDP.
5- Du Dessein au dessin, Marc Strekersla, la lettre volée, 2007.
6- RÉFÉRENT / SIGNIFIANT / SIGNIFIÉ par Marc Veyer

 

Modifié par LEMAITRE Guillaume le 27-10-2017 à 10:23:17 pour le site histoire-et-art.com

Partager

Licence


Licence Creative Commons
Le Blog de Histoire-et-art.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.